L’euro 2016, une manne pour les hôtels et leur réputation en ligne


customer-alliance-uefa-cup-fr-2016-blogpost-teaser

Demain sera donné le coup d’envoi de l’Euro 2016. La compétition, accueillie par 10 villes en France, s’étalera sur un mois, du 10 juin au 10 juillet.

L’événement fait du bruit, et il y a de quoi. Il présente des chiffres qui donnent le vertige : 2,5 millions de spectateurs, de 7 à 8 millions de supporters, 600 millions d’euros de revenus pour les hôtels, les restaurants et les commerces. Avec une estimation de 250 000 nuitées vendues, les hôteliers affichent une augmentation de leurs tarifs allant de 12% (Paris) à 70% (Lille).

Cependant, une hausse des revenus n’est pas le seul avantage que présente l’événement pour le secteur hôtelier. Avec 1,5 millions de supporters étrangers issus de 80 pays différents, il est important pour les hôtels de regarder l’Euro comme un moyen de booster leur réputation en ligne. En effet, plus on a d’avis, plus on affiche des avis en différentes langues, plus on a de chances de capter les voyageurs étrangers. L’Euro 2016 est un excellent moyen pour les hôtels de se construire une réputation en ligne internationale et solide, qui continuera à leur rapporter des réservations sur le long terme.

Notre outil Review Analytics disponible en 19 langues vous aidera à récupérer les avis de l’Euro 2016 de façon automatique et à les distribuer sur les différents portails afin de construire en quelques semaines une e-réputation dont vous profiterez plusieurs années. Ne passez pas à côté du potentiel que représente l’Euro 2016 !

Contactez-nous pour obtenir une démonstration gratuite.



Sources:
http://www.lesechos.fr/industrie-services/services-conseils/0203101037392-en-attendant-l-euro-2016-628381.php
http://www.leprogres.fr/france-monde/2016/04/19/avec-l-euro-2016-le-prix-des-nuitees-vont-gonfler
http://www.tourmag.com/Football-un-Euro-2016-qui-devrait-en-rapporter-un-milliard-au-tourisme-francais_a75119.html


L’euro 2016, une manne pour les hôtels et leur réputation en ligne

customer-alliance-uefa-cup-fr-2016-blogpost-teaser

Demain sera donné le coup d’envoi de l’Euro 2016. La compétition, accueillie par 10 villes en France, s’étalera sur un mois, du 10 juin au 10 juillet.

L’événement fait du bruit, et il y a de quoi. Il présente des chiffres qui donnent le vertige : 2,5 millions de spectateurs, de 7 à 8 millions de supporters, 600 millions d’euros de revenus pour les hôtels, les restaurants et les commerces. Avec une estimation de 250 000 nuitées vendues, les hôteliers affichent une augmentation de leurs tarifs allant de 12% (Paris) à 70% (Lille).

Cependant, une hausse des revenus n’est pas le seul avantage que présente l’événement pour le secteur hôtelier. Avec 1,5 millions de supporters étrangers issus de 80 pays différents, il est important pour les hôtels de regarder l’Euro comme un moyen de booster leur réputation en ligne. En effet, plus on a d’avis, plus on affiche des avis en différentes langues, plus on a de chances de capter les voyageurs étrangers. L’Euro 2016 est un excellent moyen pour les hôtels de se construire une réputation en ligne internationale et solide, qui continuera à leur rapporter des réservations sur le long terme.

Notre outil Review Analytics disponible en 19 langues vous aidera à récupérer les avis de l’Euro 2016 de façon automatique et à les distribuer sur les différents portails afin de construire en quelques semaines une e-réputation dont vous profiterez plusieurs années. Ne passez pas à côté du potentiel que représente l’Euro 2016 !

Contactez-nous pour obtenir une démonstration gratuite.



Sources:
http://www.lesechos.fr/industrie-services/services-conseils/0203101037392-en-attendant-l-euro-2016-628381.php
http://www.leprogres.fr/france-monde/2016/04/19/avec-l-euro-2016-le-prix-des-nuitees-vont-gonfler
http://www.tourmag.com/Football-un-Euro-2016-qui-devrait-en-rapporter-un-milliard-au-tourisme-francais_a75119.html


L’e-réputation de votre hôtel est-elle prête pour cet été ?

customer-alliance-summer-campaign-2016-blogpost-teaser

Revoici l’été ! Les premiers rayons de soleil touchent le sol et les voyageurs réservent leurs vacances. Tandis qu’ils cherchent l’hôtel de leur rêve pour leur pause estivale, faites en sorte qu’ils vous choisissent vous plutôt que vos concurrents.

La nécessité d’une e-réputation pour les hôtels solide ne date pas d’hier. Elle influence grandement la décision finale des voyageurs. Avant de prendre leur décision d’achat, ils ont tous besoin d’être rassurés en lisant des avis pour éviter les mauvaises surprises. Il y a plus de chance qu’ils soient attirés par le premier hôtel classé par note d’avis que par le dernier.

Plus il y a d’ avis positifs sur votre hôtel à la surface du net et plus il y a de chance qu’il soit trouvé. Ainsi, vous augmentez le volume de vos réservations.

Intéragissez avec vos clients, distribuez leurs avis, et meilleures en seront la réputation et la visibilité de votre établissement.

Les premières réservations arrivent déjà mais il n’est pas trop tard!

Contactez-nous et découvrez une façon rapide et efficace de préparer l’e-réputation de votre hôtel à l’été. Nos conseillers vous aideront à établir un plan d’attaque !




Les classements des hôtels par popularité selon TripAdvisor

Comment fonctionnent-ils et comment influencent-ils votre e-réputation ?

customer-alliance-2016-knowledge-header-image-tripadvisor

En janvier cette année, TripAdvisor a commencé l’implémentation d’un nouvel algorithme pour définir la place des établissements dans ses classements par popularité. En avril ce nouvel algorithme s’est vu appliqué aux hôtels, aux restaurants et autres. La principale nouveauté de cet formule porte sur l’importance accordée à la véracité des avis. En effet, elle écarte les avis ajoutés en bloc et diminue le poids des avis anciens pour proposer aux utilisateurs un classement plus réaliste.

Si votre classement sur TripAdvisor s’est soudainement dégradé, nous vous expliquons comment y remédier dans dans les prochains paragraphes.

Que cela veut-il dire pour votre hôtel ?

Avec ce nouvel algorithme TripAdvisor met l’accent sur la récurrence des avis et leur date de publication. Plus vous avez d’avis récents, plus vous gardez le nombre moyen d’avis obtenus stable, plus vous avez de chances d’apparaître en tête de classement. Si vous n’obtenez pas de nouveaux avis continuellement, votre position dans le classement sera revue à la baisse.

Voici deux graphiques explicatifs montrant la corrélation entre les avis récoltés par deux hôtels et leur classement sur TripAdvisor.

customer-alliance-2016-knowledge-graph-hotel-A-cityrank

customer-alliance-2016-knowledge-graph-hotel-B-cityrank

Observez la chute du deuxième hôtel dans les classements TripAdvisor. Il n’a enregistré que deux mauvais avis mais a eu peu d’avis postés régulièrement. Sur la même période, le premier hôtel a bénéficié d’avis réguliers et a maintenu une bonne position.

Comment remonter dans le nouveau classement par popularité TripAdvisor ?

Qualité, quantité et constance des avis . Voici désormais les points clés pour accéder ou garder sa place en tête des classements TripAdvisor. Faites-en sorte d’obtenir de nombreux avis positifs et récents afin d’être en bonne position. Grâce à Review Analytics, vous pouvez facilement pallier à ces modifications en automatisant la distribution de vos avis vers la plateforme.

Apprenez-en plus sur le nouvel algorithme TripAdvisor.

Vous voulez améliorer ou conserver votre classement sur TripAdvisor et les autres portails ? Demandez à parler à l’un de nos conseillers en remplissant ce formulaire :




Notre résumé de ce superbe salon ITB Berlin 2016

C’est avec les pieds encore douloureux de toute la marche pratiquée sur le salon et la tête encore pleine de toutes ces rencontres que nous avons décidé de vous détailler le succès qu’a été l’ITB Berlin 2016.

Post-ITB 2016

2016 est l’année de la célébration et des records pour l’ITB Berlin puisque le salon fêtait son cinquantième anniversaire ! Selon le Messe Berlin, le parc des expositions de la capitale allemande, cette année l’ITB a compté plus de 10 000 exposants originaires de 187 pays et plus de 120 000 visiteurs en 5 jours ! Le salon n’avait jamais enregistré de tels chiffres depuis sa création en 1966.

L’ITB Berlin a toujours été LE rendez-vous de nos partenaires, de nos clients, et bien sûr de nos concurrents. C’est là que nous renforçons ou établissons nos relations. C’est aussi là que nous discutons des nouveaux défis auxquels est confronté l’industrie hôtelière et que nous expliquons en personne les bénéfices apportés par nos solutions. Surtout, c’est à l’ITB que nous découvrons et saisissons de nouvelles opportunités commerciales.

Cette année, l’ITB a constaté un accroissement du montant des contrats passés sur le salon, passant d’un total de 6,7 milliards d’euros en 2015 à un total de 7 milliards d’euros en 2016.

Post-ITB 2016

Le message que nous percevons dans ces chiffres est clair: même en période d’incertitude les clients finaux considèrent leurs vacances comme étant importantes et continuent à soutenir le marché hôtelier.

Cela est consistant avec nos objectifs, qui se concentrent sur l’accroissement de la satisfaction client et des réservations directes, ainsi que sur la prise de contrôle par les hôteliers de leurs processus.

Nous sommes extrêmement optimistes quant à la croissance de l’industrie hôtelière en 2016 et remercions tous ceux que nous avons rencontrés durant le salon !

Vous voulez en savoir plus sur la façon dont nos solutions vous aident à contrôler votre e-réputation, vos prix et vos réservations ? Demandez une démonstration gratuite !

Post-ITB 2016

Post-ITB 2016

Post-ITB 2016




Cet hôtelier a choisi Review Analytics en Mars 2014 – vous n’allez pas croire ce qui est arrivé !

Hotel Weisserhase blog post

Quand l’hôtel Weisser Hase a choisi Customer Alliance, ses responsables n’auraient jamais pu deviner ce qui allait arriver. Après seulement sept mois d’utilisation du logiciel, ils ont reçu 142 avis, ce qui leur a permis d’accroître leur taux de satisfaction client. Il atteint aujourd’hui 90% ! Au total, 23% de leurs clients ont répondu à l’e-mail automatique envoyé par le système et ont laissé un avis ! Ils ont également pu constater un accroissement de 160% du nombre de leurs avis clients sur HolidayCheck. Surtout, Review Analytics leur a permis d’intégrer ses avis sur leur site et d’augmenter leurs réservations directes.

Consultez notre étude de cas détaillée de l’hôtel Weisser Hase !

Et si vous voulez augmenter votre taux de satisfaction client et vos réservations directes découvrez notre solution ! Vous n’allez pas croire ce qui arrivera !




L’après 13 novembre

2048x1536-fit_dessin-peace-for-paris-realise-apres-attentats-13-novembre-2015-artiste-francais-jean-jullien

En ce lundi, nous sommes tristes chez Customer Alliance. Il est difficile de prendre le téléphone, de répondre à ses mails, de revenir à son quotidien.

Aujourd’hui nous avons peur pour nous, nos proches et les autres. Et nous espérons que pour vous, hôteliers, les conséquences économiques qui s’ajouteront à cette peur resteront limitées.

Notre équipe tient à rendre hommage aux victimes des attentats. Nous adressons toutes nos condoléances à leurs familles et à leurs amis. Nous voulons également saluer le courage et l’efficacité des forces de l’ordre et des équipes médicales.

Plus que jamais, nous devons rester unis face à la tragédie, afin que la violence déployée par l’extrémisme ne fasse que précipiter sa fin.

crédit image Jean Jullien


Amazon Destinations entre sur le marché des agences de voyage en ligne

customer-alliance-booking-possibilities-amazon

À la conquête de nouveaux ports

Avec le lancement de leur nouvelle agence de voyage en ligne, Amazon Destinations, le plus grand revendeur en ligne au monde est entré sur le marché des voyages en ligne. Amazon Destinations, qui fait partie du site Amazon Local, cherche à capturer le marché de niche des séjours de courte durée. Aussi intelligente qu’à son habitude, l’entreprise a choisi de s’aventurer sur un terrain qui, jusqu’à maintenant, a été largement ignoré par les sites de réservation concurrents. Un choix vraiment ingénieux si l’on considère les dernières tendances en matière de voyage, et l’accent qu’ Amazon met sur les destinations authentiques et atypiques.

Bien que l’on parle de leur nouvelle agence partout dans les média, pour l’instant Amazon Destinations n’est proposé qu’à partir des États-Unis et n’offre des hôtels que dans le Nord-Ouest du Pacifique, en Californie, et dans le Nord-Est. La plupart des 150 hôtels listés sur Amazon Destinations sont près de New York, Los Angeles et Seattle, ville dans laquelle se trouve le siège de l’entreprise. Le produit se focalise sur les établissements indépendants, avec quelques noms connus ici et là.

Jusqu’à maintenant, Amazon ne s’est pas étendu sur la question de savoir s’ils allaient ou pas – pour ne pas mentionner combien – prendre des commissions sur les chambres réservées via leur service. Mais depuis que l’un des porte-paroles de l’entreprise a décrit leur service comme étant “aussi compétitif” que les autres agences de voyage en ligne telles que Expedia.com ou Booking.com, il semble logique que leur taux de commission soit fixé entre 10% et 25%.

amazon.PNG

Plus de concurrence – Une chance pour les hôtels ?

Avec la montée des frais de distribution facturés par les OTAs, les hôteliers voudraient mais ont du mal à attirer les clients directement sur leur site. Et bien qu’il soit de plus en plus important de se détacher de ces agences de voyage en ligne à long terme, un premier pas vers cette indépendace peut être fait et doit être fait maintenant.

De nombreux hôtels ont approuvé la nouvelle plateforme d’Amazon. Car il est certain qu’Expedia et Priceline n’ont fait que renforcer leur position de monopole ces dernières années. Ajouter un concurrent ne peut que faire évoluer le marché et aidera les hôteliers à négocier plus prestations pour le prix qu’ils paient.

Un marché concurrentiel pour les agences de voyage en ligne serait une aubaine pour les hôteliers. Mais puisque cela n’est pas prêt d’arriver, devenir indépendant de ces portails externes est extrêmement important. C’est pourquoi Customer Alliance lance Booked, un moteur de réservation créé pour aider les hôteliers à générer plus de réservations directes, sans commissions. Soyez aussi courageux qu’Amazon et demandez une démonstration gratuite !

 




Dans quelle mesure le site Airbnb menace-t-il l’hôtellerie moyen de gamme ?

 

airbnb

Le site Airbnb est parti d’un constat simple. Le centre des grandes villes étant devenu inaccessible, dû à la croissance des prix des logements, et l’offre des hôtels n’étant pas toujours suffisante, une alternative s’imposait. Le premier site créé par ses deux fondateurs était à la base destiné à leur permettre de payer le loyer de leur loft à San Francisco. Lors de la Industrial Design Conference, ils avaient transformé leur salon en Air Bed and Breakfast afin d’accueillir les visiteurs sans hébergement.

Face à la réussite de ce premier projet, ils ont monté l’entreprise que nous connaissons aujourd’hui. Elle offre désormais plus d’1 million de logements, dans 200 pays, dont 40 000 à Paris. Si elle ne représente pas une véritable concurrence pour les hôtels de luxe, elle pose problème à l’industrie des 1,2 et 3 étoiles. En effet, l’offre y est diverse et permet à ses utilisateurs d’économiser jusqu’à 50% sur leur budget hébergement. Comptez entre 60 et 100 euros pour une chambre double en plein coeur de Paris, entre 130 et 300 euros pour un logement entier (studio ou 2 pièces). Ce qui correspond aux prix offerts par les établissements 2 ou 3 étoiles de la capitale. Mais les voyageurs peuvent également cuisiner dans les logements loués et donc économiser sur le budget repas.

Outre l’aspect financier, les touristes utilisant le site ont l’assurance d’obtenir de bons conseils sur la ville en étant au contact de ses habitants, et ainsi d’éviter certaines déceptions.

Une étude conduite par l’université de Boston appuie cette thèse. Pour 1% de croissance du nombre de réservations sur le site, les hôteliers perdrait 0,05% de chiffre d’affaires. Concrètement, un hôtel moyen à Austin au Texas perdrait en moyenne 120 000$ de chiffre d’affaires par point de croissance du nombre de réservations sur Airbnb, et 250 000$ pour 10 points de croissance. Cependant, en comparaison, un hôtel de luxe lui ne perdrait que 100 000$ de chiffre d’affaires dans le deuxième cas de figure.

De plus, le site coopère avec les différents états dans lesquels il est implanté afin de collecter la taxe de séjour. Ce qui montre qu’il joue sur le même créneau que les établissements hôteliers et qu’il souhaite être perçu comme un concurrent loyal.

Mais est-ce vraiment le seul point d’analyse à considérer ?

En France, si l’Umih ne voit pas la concurrence que représente Airbnb d’un mauvais oeil, elle regrette cependant toujours son aspect déloyal. En effet, les locataires sur Airbnb ne déclarent pas souvent les revenus qu’ils gagnent via le site, et ne paient donc ni TVA ni taxes sur les revenus. Et c’est bien là que le bas blesse. Le prix des locations Airbnb ne serait plus aussi compétitif chargé de tous ces frais supplémentaires. Il semble urgent de mettre en place des mesures qui enregistreraient les locations à la nuit afin que la concurrence soit loyale entre les hôtels de moyen gamme et les locations Airbnb.

Cela concerne également les chambres d’hôtes dont le nombre va grandissant…

En conclusion, la menace planant sur l’hôtellerie française n’est pas tant la multiplication des offres d’hébergements alternatifs, que le manque d’encadrement qui l’accompagne. En attendant que des mesures soient prises, les hôteliers ont donc tout intérêt à démarquer leur établissement par un suivi client attentif et une transparence accrue sur la qualité de leurs prestations. Rappelons qu’Airbnb affiche les avis clients de ses locations, bons comme mauvais. Nous vous aidons à afficher et à traiter vos avis clients grâce à notre livre blanc “Bien gérer ses avis clients” et notre logiciel Review Analytics.

>> Téléchargez notre livre blanc

Sources :
http://www.lechotouristique.com/article/la-croissance-d-airbnb-penalise-surtout-les-hotels-economiques,61109
http://objectifaquitaine.latribune.fr/business/2015-03-09/et-si-airbnb-n-etait-qu-une-toute-petite-partie-du-probleme.html, http://www.20minutes.fr/monde/1529903-20150130-accuse-concurrence-deloyale-airbnb-va-prelever-davantage-taxes

Demandez une démonstration gratuite




Une journée au Business Dating Tendance Hôtellerie

Comme nous le rappelions dans notre post précédent, chez Customer Alliance, nous aimons collaborer étroitement avec Tendance Hôtellerie. C’est pourquoi nous avons décidé de participer au Business Dating organisé par son fondateur Guilain Denisselle le 9 avril à paris.

Tendance Hôtellerie, ce n’est pas que de l’information gratuite. C’est aussi un fabuleux moyen de faire des rencontres et de communiquer en ligne. Le Business Dating du même nom ne pouvait donc qu’être intéressant.

Sous la houlette de Monsieur Denisselle, les présentations d’entreprises innovantes se sont enchaînées en rythme, sous les fresques murales de la magnifique salle occupée par l’évènement passage Jouffroy. Customer Alliance, ReserviT, Mirai, RoomCloud, JPS Hotels Solution, Eliophot, pour n’en citer que quelques-unes, ont su convaincre les participants par leur dynamisme.

tendance hotellerie

Après les présentations, chacun a pu discuter autour d’un verre avec les interlocuteurs de son choix. Notre directrice France Zoé Garnier et notre conseiller clientèle Pierre Bessy ont apprécié l’intimité de ce Business Dating. Il leur a permis de rencontrer et de discuter avec nos partenaires et clients potentiels dans un cadre agréable.

tendance hotellerie

Les hôteliers présents sont partis ravis, riches d’informations sur les dernières technologies qui leurs sont proposées.

Si vous n’avez pas eu la chance de participer à l’évènement, nous vous proposons une présentation personnalisée de notre logiciel en ligne. Pour cela il suffit de suivre le lien ci-dessous :

>> Démo gratuite !

Vous pouvez également profiter de nos livres blancs et de nos articles en ligne, téléchargeables gratuitement.

Téléchargez nos documents !


Comment renouer le dialogue entre l’hôtelier et son client face aux OTAs?

dialogue

Chez Customer Alliance, nous aimons collaborer étroitement avec Tendance Hôtellerie. Si bien que nous vous proposons une à deux fois par mois des livres blancs ou des articles pour vous aider dans la gestion de votre établissement.

Nous ne pouvons qu’acquiescer à la lecture l’article de Vinivi récemment paru dans le journal. Booking travaille effectivement à rompre les liens qui existent entre l’hôtelier et son client. Avec un chiffre d’affaires de 2,4 milliards de dollars après impôts en 2014, soit une hausse de 28% par rapport à l’année précédente, on peut dire que cela marche. L’entreprise a obtenu aujourd’hui un quasi-monopole sur les réservations en ligne.

Cependant il est bon de rappeler, comme l’ont fait certains commentaires, que Booking a gagné ses parts de marché en palliant au manque de réactivité de l’hôtellerie française face au développement d’internet. Et force est de constater que les hôtels qui ne sont toujours pas équipés de véritable site ou de moteur de réservation sont encore trop nombreux.

Alors comment renouer le dialogue avec son client, comment mettre en avant ses réservations directes ?

Tout d’abord il convient de cibler sa clientèle. Il est important de connaître les points forts et les points faibles de son établissement et de son environnement, pour mieux comprendre le profil des personnes qu’il attirera. Vous pouvez consulter notre article Hotel Marketing Plan pour apprendre à créer et à gérer un plan marketing efficace.

Armé de votre analyse, il conviendra ensuite de vous doter de quelques outils indispensables, tels qu’un site internet attractif (voir notre livre blanc Les secrets d’un site internet hôtelier) et un moteur de réservation sans commissions. Nous vous conseillons également d’opter pour un système de gestion des avis clients tel que celui que nous proposons (vous pouvez bénéficier d’une présentation gratuite), afin de vous assurer un suivi qualité continu et une présence en ligne accrue.

Enfin, essayez de vous tenir au courant des dernières innovations, des changements qui s’opèrent sur la toile. Comprendre le fonctionnement de Google est un bon début, nous avons d’ailleurs écrit un livre blanc à ce sujet, Google et ses fonctionnalités. Utilisez Facebook, Twitter et Instagram pour communiquer, et n’oubliez pas de mettre à jour vos profils régulièrement (sous peine de voir la diffusion de votre contenu restreinte). Surtout participez aux tables rondes, aux débats, et aux workshops qui vous sont proposés.

Nous vous attendrons avec impatience le 9 avril à Paris à l’occasion du Business Dating Tendance Hôtellerie, mais restons à votre disposition dès maintenant pour vous procurer de plus amples conseils.

Contactez-nous !




La réputation d’un hôtel sur TripAdvisor détermine-t-elle ses revenus ?

TripAdvisor

L’augmentation du nombre d’avis en ligne n’a pas fait que changer la relation entre les hôteliers et leurs clients. Leur poids est devenu si important qu’ils attirent aujourd’hui l’attention de certains
chercheurs académiques. Les docteurs Edwin N. Torres et Dipendra Singh de l’Université Centrale de Floride ont récemment conduit une étude dans le but d’analyser scientifiquement les différents impacts des avis en ligne.

Leur étude a considéré un échantillon de 178 hôtels répartis à travers les États-Unis dans le but d’établir une corrélation entre les avis publiés sur TripAdvisor et le revenu par transaction de ces établissements. En juillet et en août 2013, l’équipe a donc collecté les données concernant leurs avis et leurs réservations en ligne : les revenu total qu’elles avaient généré et le revenu moyen de chacune de ces transactions.

Les résultats obtenus ne manquent pas d’intérêt.Tandis qu’une bonne réputation sur TripAdvisor est un facteur évidemment important, le nombre total d’avis l’est encore plus.

Selon l’étude, plus un hôtel aura d’avis sur TripAdvisor, plus il génerera de revenus par transaction. Ceci est peut-être dû au fait que plus on a d’avis, plus on a de chance d’obtenir des avis positifs. Quoi qu’en soit la raison, il devient clair que le manager d’un hôtel a tout intérêt à encourager ses clients à laisser une évaluation.

L’étude a également montré que la place d’un hôtel dans le classement TripAdvisor n’a pas d’impact décisif sur ses revenus. Aucune corrélation entre le classement d’un hôtel et ses revenus par transaction n’a pû être trouvée. Cependant, en ce qui concerne les étoiles TripAdvisor, une corrélation a été prouvée. Un hôtel 5 étoiles générera plus de revenu par transaction qu’un hôtel 2 étoiles.

Ce que nous devons en conclure est qu’aujourd’hui, avoir une bonne réputation sur TripAdvisor demeure important, mais ce n’est plus assez. Selon les résultas de l’étude de l’Université Centrale de Floride, il est encore plus important d’être mis en avis par le nombre d’avis que l’on a généré. Cela accroît la visibilité de l’établissement et assoit sa réputation. Nous immaginons bien que ceci est également valable sur la plupart des portails.

Nos services vous aident justement à obtenir plus d’avis et à rester proches de vos clients afin d’optimiser leur satisfaction. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus de renseignements.

Nous proposons également un livre blanc sur la gestion des avis clients, il vous aidera à contrôler votre réputation et à booster votre visibilité en ligne.

>> Téléchargez notre livre blanc

>> Demandez une démonstration gratuite


Hotel promotion – Deuxième partie

hotel promotion

Comment faire la promotion de son hôtel sur un marché aussi concurrentiel que le marché hôtelier ? Quelles sont les règles à suivre pour être visible sur la toile ?

Autant de questions auxquelles nous allons essayer d’apporter des réponses concrètes avec cet article, désormais disponible ici : http://customer-alliance.com/fr/articles/faire-la-promotion-dun-hotel/.


Hotel promotion – Première partie

Hotel promotion

Comment faire la promotion de son hôtel sur un marché aussi concurrentiel que le marché hôtelier ? Comment être certain de capter une clientèle aussi large que possible ? Comment cibler cette clientèle ?

Autant de questions auxquelles nous répondons dans cet article, disponible ici : http://customer-alliance.com/fr/articles/faire-la-promotion-dun-hotel/.


Les avis clients seraient-il aussi pertinents que les avis d’experts?
Yelp vs le Guide Michelin

Michelin stars

Pour célébrer la Saint Valentin, vous voulez inviter votre partenaire à un bon dîner dans un restaurant chic. Malheureusement, vous ne connaissez pas grand chose en terme de haute gastronomie. Comment pouvez-vous obtenir les bonnes adresses ? Vous n’avez pas le droit à l’erreur. Allez-vous consulter les plateformes d’avis clients et vous fier à l’opinion de centaines d’anonymes, ou allez-vous consulter le Guide Michelin et vous fier à l’opinion d’experts renommés ?

Dans les deux cas, il semble que vous arriverez aux mêmes adresses ! Le magazine américian FiveThirtyEight a récemment publié une étude dans laquelle une forte corrélation entre la classification du Guide et les avis clients Yelp est démontrée – du moins à New York.

Nate Silver, fondateur et CEO de FiveThirtyEight a utilisé des preuves statistiques afin de prouver cette corrélation. Selon son analyse, les restaurants de New York obtiennent en moyenne de 3,8 étoiles sur Yelp. “Chaque étoile supplémentaire accordée par le Guide Michelin se traduit par une augmentation de 0,2 étoile Yelp. Les restaurants ayant une étoile au Guide Michelin ont en moyenne 4,02 étoiles sur Yelp. Les restaurants ayant 2 étoiles au guide Michelin ont en moyenne 4,25 étoiles sur Yelp. Les restaurants ayant 3 étoiles au Guide Michelin ont en moyenne 4,47 étoiles sur Yelp.”

Quelle conclusion pouvons-nous en tirer ? L’opinion de chacun compte et les centaines d’avis anonymes forment un jugement cohérent, aussi précis que celui des experts. C’est pourquoi il est important de soigner chacun de ses visiteurs, afin d’obtenir la meilleure e-réputation possible.

Si vous voulez en savoir plus sur la gestion des avis clients et l’e-réputation, consultez notre livre blanc “Bien gérer ses avis clients”.

>> Téléchargez notre livre blanc

Bonne Saint Valentin !


Customer Alliance au salon e-tourisme Voyage en multimédia

e-tourisme

Nous vous attendons au salon e-tourisme Voyage en Multimédia à Saint Raphaël du 5 au 6 février. Tourné vers l’avenir, cet évènement enregistre plus de 58 exposants et propose de nombreuses conférences et tables rondes afin d’aider les professionnels de l’industrie touristique dans le développement de leur stratégie digitale.

Venez découvrir les solutions innovantes que nous développons depuis plus de 5 ans et profitez du tarif préférentiel que nous offrirons sur ces deux jours. Nos conseillers seront disponibles sur notre stand pour vous expliquer l’importance d’une bonne gestion de votre image sur internet, et les conséquences qu’elle peut avoir sur vos résultats commerciaux. Nous serons situés sous le chapiteau à l’emplacement numéro 16.

Nous vous conseillons de prendre rendez-vous, afin que nous puissions avoir le temps sur place d’établir avec vous un véritable diagnostic personnalisé de votre présence en ligne.

http://www.salon-etourisme.com/

Prendre rendez-vous




L’évolution du tourisme en France et son impact sur l’hôtellerie

tourisme

Le tourisme en France, moteur de l’hôtellerie

En ce début d’année, il est important de se rappeler ce qui fait la force de l’industrie hôtelière française. La France reste le premier pays touristique au monde. En 2013, l’hexagone enregistrait 84,7 millions de touristes étrangers, un chiffre traduisant une croissance de 2% des arrivées.

Mais le chiffre le plus positif pour le secteur de l’hôtellerie est celui de l’accroissement du nombre de nuitées. En effet, sur cette même période, le nombre de nuitées consommées par les touristes étrangers a augmenté de 4,6%. Car si les touristes sont nombreux, ils restent de surcroît plus longtemps au sein de nos frontières. En 2013 le nombre moyen de nuitées fût de 7,1 contre 6,9 en 2012, soit 26,4 millions de nuitées supplémentaires.

Parmis les étrangers les plus friands de charme français, nous pouvons citer les touristes asiatiques, dont le nombre d’arrivées a progressé de 12,9%. Cette croissance s’explique par l’afflux de touristes chinois (dont le nombre a été multiplié par 2 entre 2009 et 2013) et indiens. Cependant les touristes en provenance d‘Asie ont eu tendance à écourter leurs nuitées.

Les touristes européens, l’Allemagne et le Royaume-Uni en tête, restent le moteur de notre marché hôtelier. Non seulement ils représentaient 83% des arrivées en 2013, mais en plus ils ont eu tendance à prolonger leur séjour. Retenez cependant que l’Espagne, l’Italie, la Belgique et le Luxembourg ont semblé nous bouder sur cette même période.

Quant à l’Amérique du nord, elle a regagné un intérêt certain pour la France en 2013 après l’avoir boudée en 2012 (+5,8% d’arrivées contre une baisse de 7,8%). Elle est toujours la première clientèle extra-européenne de notre beau pays.

Ces données traduisent le dynamisme de notre puissance hôtelière et n’augurent que de bons résultats pour l’industrie hôtelière française en 2015.

Vous pouvez attirer les touristes étrangers grâce à une visibilité accrue sur internet. Nous vous aidons à y parvenir. Prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers pour faire un point sur votre présence en ligne et la booster.

Bonne année 2015 !

Source: http://www.entreprises.gouv.fr/files/files/directions_services/etudes-et-statistiques/4_pages_Dgcis/2014-07-4p36.pdf

Prendre rendez-vous


L’ère des avis clients – une nouvelle approche du Revenue Management

revenue management

Les approches antérieures du Revenue Management, ou gestion des revenus, semblent aujourd’hui dépassées. Beaucoup d’entres elles n’ont pas su s’adapter aux changements fondamentaux de l’offre et de la demande.

Un cas d’étude du SAS

L’Institut d’Analyse Américain, a conduit une étude pour comprendre les comportements qui précèdent une réservation d’hôtel via les plateformes en ligne. Le résultat obtenu est qu’une bonne gestion des revenus en hôtellerie n’est plus uniquement basée sur une bonne gestion des prix. Les internautes se tournent principalement vers les avis clients pour prendre leur décision d’achat. Le prix est toujours un facteur important, mais il n’est plus le facteur décisif. *

Comment réagir en tant qu’hôtelier?

Vous l’avez compris, la satisfaction client est un facteur déterminant pour attirer les réservations. Ce que ne dit pas l’étude, est qu’il est extrêmement instable, du fait de la rapide circulation des informations sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, obtenir un taux de satisfaction client stable, et garantir un taux de réservation stable, est un but devenu de plus en plus difficile à atteindre.

Il est donc important dorénavant de garder un oeil sur ses avis clients et de prévenir leur affluence, tout en gardant un oeil sur ses prix. Heureusement, certains systèmes tels que ceux que nous proposons, Review Analytics et Price Analytics, vous aident. Combinés, ils vous offrent une maîtrise totale de vos prix et de vos avis clients. Ajoutons qu’ils ont été dotés d’une interface extrêmement simple d’utilisation. Bref, ils ont été conçus pour vous simplifier la vie.

* Mc Guire, Kelly. Pricing in a Social World: How consumers use ratings, reviews and price when choosing a hotel. Retrieved on 22.05.2014, 11.27 CET from: http://blogs.sas.com/content/hospitality/2013/10/24/pricing-in-a-social-world2/

Demandez une démonstration gratuite




À la recherche des bouges perdus – Piscine ou mare au diable ?

recherche

Après l’Hôtel des 10 Cloches, il me semble que je suis arrivé à ma prochaine destination. L’Hôtel de l’Etang Vert est sombre et mal placé. Ses tuiles d’ardoises caduques et sales renvoient faiblement la lumière du soleil. C’est assurément un bouge. Je tiens le sujet de ma deuxième colonne.

Après un dîner frugal (l’odeur de graillon émanant des cuisines me dissuade de commander autres chose qu’un plateau de fromage et de jambon sec), je décide d’aller poser mes valises dans ma chambre. Elle est plus humide qu’un torchon mouillé. Je n’ouvre même pas la porte de la salle de bain.

Sans douche, une solution pour me débarasser de l’odeur de moisi qui reste ancré à mes narines: la piscine. Située derrière l’hôtel, elle semble plus accueillante que le reste de l’établissement. Elle est entourée de tables et de chaises déglinguées et inutiles. Aucune chance de se voir servir un cocktail dans le coin. L’eau brille sous le clair de lune, pas une âme à l’horizon. Je vais peut-être pouvoir me détendre ce soir. L’eau n’est pas très fraîche, mais elle fera l’affaire. Si bien que je m’endors sur ma serviette, écrasée sur le bord moussu du bassin.

Je me réveille sous une chaleur terrible. Il est 7h00 à ma montre. Mes yeux s’habituent à la lumière et je réalise soudain l’état de l’eau dans laquelle je me suis baigné, heureux, la veille. Des hordes de mouches flottent à la surface. Les filtres sont obstrués par la crasse. L’ancien fond bleu se cache sous une couche verdâtre. Pas de doute, l’Hôtel de l’Étang Vert porte bien son nom. Je tente de me rappeler si je suis à jour avec mes vaccins. Je prie pour que le prochain établissement que je croise soit équipé de douches envisageables.

Sans plus attendre, je pars en trombe vers la suite de mon périple, à la recherche d’autres bouges à crucifier sur la toile.

Peur de finir traqué par notre détective Keith Mc Nuffin ? Gérez votre réputation dès maintenant !

>> Téléchargez nos livres blancs

Les personnes et les lieux décrits dans les articles publiés sur notre blog sont purement fictionnels.

Photographe: ono-ludwig.de

Demandez une démonstration gratuite




Customer Alliance aux Rencontres E-tourisme à Calais le 4 décembre !

rencontres E-tourisme

Customer Alliance sera aux journées des Rencontres E-tourisme à Calais. Nous sommes ravis d’avoir été invités à y participer. Les tables rondes et les animations viseront à montrer l’impact du web sur les résultats des activités commerciales liées aux tourisme.

Notre directrice adjointe France, Zoé Garnier, présentera rapidement notre outil Review Analytics et les valeurs de l’entreprise, avant de rejoindre les discussions qui, nous l’espérons, seront animées! Le but de Customer Alliance est en effet d’aider les professionnels de l’hôtellerie dans leur conquête du web.

Si vous ne pouvez pas assister à ces Rencontres E-tourisme, n’hésitez pas à souscrire à une démonstration gratuite de notre outil. Nous nous adaptons à vos horaires pour la prise de rendez-vous.

Demandez une démonstration gratuite




À la recherche des bouges perdus – Petit déjeuner en enfer

hôtels

Où suis-je?! Je me réveille dans cet hôtel étroit et étrange. Un bouge sordide et perdu dans lequel je suis arrivé par hasard. Je suis loin, bien trop loin de chez moi. Mais les murs décrépis me rappellent à ma mission: traquer et dénoncer les pires établissements du monde. De toute évidence, en atterrissant à l’Hôtel des Trois Cloches, j’ai réussi. La nuit a été longue et sans sommeil.

Je me lève difficilement puis cherche à atteindre la douche en évitant un pan de moquette à l’aspect douteux. Sous le jet faiblard et tiède, je me prends à rêver de croissants et d’oeufs frais. Ils dansent devant mes yeux avec joie, bientôt rejoins par un jus d’orange pressé extatique. Je dois être affamé. La folie me guette. Espérons que le petit-déjeuner des Trois Cloches n’est pas à l’image de cette chambre grise.

La salle à manger est moite. Des portes de la cuisine sortent des relents de tabac froid. Le buffet a des airs de nature morte, mais plus morte que nature. Les oeufs sont atrophiés, les yaourts asphyxiés. Le jus d’orange est rance, mais il aide à faire glisser les toasts froids. Le café est amer, il a passé trop de temps seul.

Je commence à comprendre le paiement à l’avance. J’aurais moi aussi pris mes jambes à mon cou si ma faim n’avait pas été aussi tenace. Je fixe l’écran blafard au coin de la pièce. Ai-je déjà trouvé le pire hôtel au monde? Ce n’est pourtant que mon premier arrêt dans ce qui devrait être une longue croisade. Nous verrons bien. Toujours est-il que j’ai les éléments nécessaires à mon premier article. J’attrape mon téléphone afin de déverser mes notes à chaud sur la toile, mais réalise soudain la vacuité de mon geste. Pas une borne internet à l‘horizon. Ils ne paient rien pour attendre.

Je pars en remerciant la lourde concierge qui me répond en grognant. Une chose est sûre, je vais payer une visite à la première boulangerie qui se présente à moi, avant de continuer ma quête.

Keith McNuffin

Peur de finir traqué par Keith Mc Nuffin? Notre outil Review Analytics vous aide. Nos livres blancs aussi.

>> Téléchargez nos livres blancs

Les personnes et les lieux décrits dans les articles publiés sur notre blog sont purement fictionnels.

Photographe: ono-ludwig.de

>> Demandez une démonstration gratuite